Gyropode éléctrique : le deux roues du 21ème siècle

Aujourd’hui, les moyens de déplacement se diversifient grâce à la technologie : vélo, trottinette, bicyclette, etc.

Depuis quelques années, vous avez certainement croisé. Vous savez ces petits engins hybrides. dont le phénomène gyropode.

Venez découvrir les spécificités de ce gadget et arrêtez de vous poser la question suivante : quel gyropode choisir ?

Qu’est-ce qu’un Gyropode électrique :

Le premier prototype lancé est le Segway TPi167. Inventé par Dean L. Kamen, Susan D Dastous, Robert Duggan et G. Michael Guay en 2000. Ce véhicule électrique repose sur la technologie d’équilibre sur deux roues. Une invention qui a permis la mise en place sur le marché du premier fauteuil roulant électrique.

La marque continue à fabriquer d’autres modèles basés sur des technologies directionnelles et de commande à distance.

Jusqu’en 2010 où Chris Krohne, un industriel allemand, met au point un gyropode au nom de Ewee.

D’autres marques comme Honda, Toyota, Robstep et Wind-rover s’intéressent à cette technologie et se positionnent sur ce marché.

En 2014 Segway lance des gyropodes de nouvelle génération, plus compacts, au design plus travaillé, enrichis de nouvelles fonctionnalités. Ils deviennent même connectés.

Le Gyropode by Segway

Fabriqué par la marque Segway, c’est un véhicule électrique monoplace, constitué d’une plateforme munie de deux roues sur laquelle l’utilisateur se tient debout, d’un système de stabilisation gyroscopique et d’un manche de maintien et de conduite.

Ce type de véhicule permet, tout en occupant la même place qu’un piéton, de se déplacer plus rapidement, silencieusement et sans émission polluante sur un espace piéton.

Gyropode électrique : le deux-roues du XXIe siècle :

Le Gyropode électrique est muni de capteurs très élaborés fonctionnant comme détecteurs de mouvement.

L’engin répond parfaitement aux mouvements du corps. Ainsi, il suffit que le conducteur se penche en avant pour que le gyropode avance. Pour ralentir le véhicule, il faut au contraire que le conducteur se penche en arrière. Pour changer de direction ou pour tourner, la manœuvre est simple, il suffit de tourner le guidon.

Il permet aussi au conducteur de ne jamais perdre l’équilibre ni de tomber quelle que soit la vitesse à laquelle il roule. Cela est valable aussi bien quand le gyropode roule sur une ligne droite que quand il a à se pencher ou s’incliner.

Comment choisir son gyropode ?

Avec les marques qui se disputent le marché, la technologie, il est souvent difficile de faire un choix.

Il faut savoir qu’il existe plusieurs types :

  • Hoverboards
  • Hoverboards tout terrain
  • Monoroues électriques
  • Mini-segway
  • Segway
  • Skates électriques.

Achetez le chez un revendeur local, assurez-vous qu’il existe un service après-vente et vérifiez s’il respecte les normes CE et ROHS.

Optez pour le modèle 10 pouces qui offre une plus grande hauteur de roue.